Toilettes sèches ou WC chimiques en van aménagé ?

Vous allez vous lancer dans l’aménagement de votre véhicule ou vous souhaitez louer un van pour les vacances et vous vous demandez s’il faut prévoir des wc chimiques ou des toilettes sèches dans votre van aménagé

Pour nous, la réponse est oui, elles sont indispensables. De plus, dans certains pays comme en Nouvelle-Zélande, il est obligatoire d’avoir des toilettes dans son van. 

En voyageant en vanlife, nous sommes tombés très régulièrement sur des lieux naturels utilisés comme des toilettes publiques. Bien sûr, de nombreux voyageurs savent qu’il ne faut pas laisser de trace derrière eux et n’éprouvent pas le besoin de disposer de toilettes dans leur véhicule aménagé mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. C’est alors que la question des toilettes dans son van se pose. 

Cet article ne cherche pas à moraliser, mais vise plutôt à vous guider dans le choix des toilettes les plus adaptées à votre style de voyage.

Les toilettes chimiques en van aménagé

Lors de notre road trip en van à travers l’Europe, nous avons eu l’opportunité d’utiliser un système de toilettes chimiques, ce qui nous permet aujourd’hui de dresser un bilan de notre expérience avec ces toilettes. Pour obtenir plus d’informations sur le fonctionnement de ces toilettes chimiques, nous vous invitons à consulter notre article  au sujet de comment aller aux toilettes pendant un voyage en van aménagé ?

Anthony en écosse

Les avantages d'avoir des toilettes chimiques dans son van

Au début de nos aventures avec notre van aménagé, nous avons choisi d’installer des toilettes chimiques. Nous avons acquis des toilettes d’occasion sur une plateforme de revente entre particuliers pour 50 €, et elles ont parfaitement rempli leur rôle durant nos 16 mois de voyage (dont vous pouvez retrouver le récit en suivant ce lien). A ce jour, elles sont toujours en excellent état. Étant un couple voyageant à deux dans notre van, nous devons vider les toilettes en moyenne une à deux fois par semaine en fonction de notre utilisation.

Les toilettes chimiques s’avèrent relativement faciles à utiliser, car elles se rapprochent le plus de celles que l’on trouve à la maison. Il suffit d’ouvrir la trappe pour que les déchets soient évacués dans le réservoir en dessous, sans exposer les utilisateurs à des visions désagréables. En ce qui concerne les odeurs, mis à part en cas de température élevée, nous n’avons pas été gênés, ou très peu, par cet aspect.

Venons-en à l’aspect moins attrayant : la vidange des toilettes. C’est à ce moment que le terme « chimique » prend tout son sens. Avec ce type de toilettes, il est nécessaire d’utiliser un produit chimique pour dissoudre les matières organiques, souvent connu sous le nom de produit bleu. Ce produit est souvent critiqué en raison de sa composition douteuse. 

produit solbio vidange toilette

C’est pourquoi nous avons opté pour une alternative plus respectueuse de l’environnement en choisissant le produit de la marque Solbio (que vous pouvez retrouver en suivant ce lien), qui a largement répondu à nos attentes. A noter que dans les pays où les aires de vidange sont facilement accessibles, il nous est arrivé de ne pas utiliser de produit et de privilégier des vidanges plus fréquentes.

Anthony en road trip

Les Inconvénients des toilettes chimiques

Les toilettes chimiques présentent deux principaux inconvénients en vanlife pour nous. Tout d’abord, il est nécessaire de les vider dans des endroits spécifiques, tels que des aires de vidange, ce qui peut parfois nous contraindre à faire des détours pour trouver ces lieux. De plus, dans certains pays comme la Grande-Bretagne, l’accès à ces aires de vidange peut être payant, avec des tarifs pouvant atteindre jusqu’à 10 €.

Le deuxième inconvénient est la consommation élevée d’eau nécessaire non seulement pour la vidange des toilettes, mais aussi pour remplir la chasse d’eau régulièrement. Parfois, lors de la vidange, nous avons rencontré des difficultés d’accès à l’eau dans certaines aires de vidange, soit en raison de frais d’accès, soit en raison de l’indisponibilité de l’eau. Dans ces situations, nous avons utilisé notre bidon d’eau grise de 10 L pour nettoyer notre cassette, une solution de dépannage temporaire, mais non idéale. C’est notamment cette contrainte liée à la vidange qui nous a récemment poussés à changer nos toilettes.

Les toilettes sèches, meilleures alternative en van ?

Cette année, nous avons franchi une étape en optant pour des toilettes sèches à séparation d’urine. Pour en apprendre davantage sur le fonctionnement de ces toilettes, vous pouvez consulter notre article au sujet de comment aller aux toilettes pendant un voyage en van aménagé

Comme vous l’avez compris, le principal inconvénient des toilettes chimiques réside dans la recherche d’un endroit approprié pour les vider. Notre voyage en Grande-Bretagne l’été dernier nous a conduit à changer nos toilettes pour éliminer cette contrainte des vidanges. L’aspect logistique des voyages en van peut prendre du temps, et nous en avions assez de devoir parfois modifier notre itinéraire en fonction de la vidange des toilettes.

Depuis janvier, nous avons adopté des toilettes sèches dans notre van. Après plusieurs mois d’utilisation, nous pouvons fournir un retour d’expérience constructif à ce sujet.

toilettes sèches

Les Avantages des toilettes sèches dans son véhicule aménagé

Les avantages de ces toilettes sont nombreux. En effet, nous n’avons plus à rechercher des aires de vidange, ce qui facilite grandement notre quotidien. Nos toilettes sèches à séparation d’urine comprennent un bidon pour les urines et un bac avec un sac poubelle pour les selles. Pour les urines, nous vidons régulièrement le bidon, diluant au besoin avec de l’eau (sans ajout de produits chimiques). Quant aux selles, il suffit de jeter le sac poubelle dans une poubelle ordinaire (comme pour les couches de bébé ou les déjections canines). Il existe également des méthodes plus durables pour traiter ces déchets. 

Un autre avantage de ce système est qu’aucune utilisation d’eau n’est nécessaire pour éliminer les déchets, aucun produit chimique n’est requis et le coût peut être moindre si vous optez pour des toilettes sèches simples (un simple sceau suffit pour démarrer).

toilette chimique en van aménagé

Les Inconvénients des toilettes sèches

Comme vous avez pu le découvrir, les avantages sont nombreux, mais il existe quelques inconvénients. En effet, l’utilisation des toilettes sèches implique de se servir de sciure et de copeaux de bois, et il faudra prévoir un contenant adapté pour leur stockage.

sciure de bois

Si vous choisissez des toilettes sèches à séparation d’urine, vous aurez besoin d’en stocker beaucoup moins. Un autre inconvénient fréquent est la possibilité de mauvaises odeurs. Jusqu’à présent, nous n’avons pas été affectés par ce problème, mais nous n’avons pas encore testé les toilettes en période de forte chaleur. Notre conseil à ce moment-là, serait de les vidanger régulièrement comme pour les toilettes chimiques. 

Un dernier inconvénient que nous pouvons vous donner si vous décidez d’opter pour des toilettes sèches à séparation d’urine est leur coût (si vous décidez d’acheter un système prêt à l’emploi). 

toilettes chimiques en van

Il est vrai que c’est un certain investissement, mais pour nous, la simplicité d’utilisation et le confort d’avoir des toilettes dans notre van valent la peine d’être pris en considération. 

En résumé, les avantages et inconvénients des différentes solutions de toilette pour véhicules aménagés sont à peser attentivement selon vos besoins. Le choix de la solution la plus adaptée à votre situation et à votre véhicule est une réflexion personnelle à mener. Si des interrogations persistent, nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions en commentaires.

Ce contenu comporte des liens affiliés. Le coût reste identique pour vous, cependant, si vous effectuez un achat en utilisant un lien présent dans cet article, nous recevons une commission modeste de votre part. C’est une manière de soutenir notre travail, donc nous vous remercions par avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut