Comment gérer son budget pendant un long road trip en van aménagé ?

En 2021, nous sommes partis voyager sur les routes d’Europe avec notre van aménagé pour un périple de plusieurs mois en direction des pays nordiques. C’est à partir de ce premier road trip en véhicule aménagé que nous avons compris l’importance de bien gérer son budget afin de partir sereinement. Cela est d’autant plus vrai quand c’est un projet sur du long terme

Si vous aussi vous êtes sur le départ de votre road trip alors avant de partir il est important de prendre en compte plusieurs dépenses. Nous vous détaillerons tous les frais à penser durant votre périple et surtout nous vous donnerons nos conseils pour économiser au maximum.

plage paradisiaque

La principale dépense de votre road trip : le carburant

Le coût du carburant va être votre dépense principale pendant votre voyage en van. Il est donc important de prévoir cette dépense en fonction de la distance que vous prévoyez de parcourir et de la consommation de carburant de votre van, fourgon ou de votre camping-car. 

Autre point important, en fonction des pays que vous allez découvrir, le montant d’un plein de carburant peut varier considérablement. En effet, votre plein vous coûtera beaucoup moins cher en Pologne qu’en Suisse par exemple.

Moyennes des prix du Diesel au 22 janvier 2024 dans certains pays en Europe via Cargopedia :

  • France : 1,734 €
  • Autriche : 1,643 €
  • Allemagne : 1,708 €
  • Norvège : 1,863 €
  • Portugal : 1,578 €
  • Italie : 1,735 €
  • Pologne : 1,421 €
  • Suède : 1,630 €
  • Suisse : 2,046 €
  • UK : 1,728 €
  • Turquie : 1,233 €
  • Espagne : 1,480 €
  • Roumanie : 1,447 €

Notre conseil : avant chaque passage de frontière, pensez à vérifier le prix du carburant dans le prochain pays afin d’anticiper le meilleur moment pour faire votre plein. Il est parfois préférable de faire son plein avant de franchir la frontière ou, dans le cas contraire, de patienter avant de remplir son réservoir. N’hésitez pas à demander aux locaux la tendance actuelle du prix du carburant.

Gérer le budget de la nourriture en van aménagé

Road trip en Bretagne

Il s’agit de la deuxième dépense la plus importante pendant votre road trip. D’autant qu’en fonction de votre aménagement, vous allez sûrement aller régulièrement faire vos courses. En effet, en fonction de votre capacité de stockage et aussi de la présence ou non d’un frigo ou d’une glacière vous allez vous retrouver régulièrement dans un supermarché. 

Notre premier conseil sera de privilégier de faire vos courses dans les magasins Lidl qui sont présents dans presque tous les pays d’Europe. Ensuite, comme à la maison, essayez de préparer la liste des repas pour ne pas être tenté d’acheter tout et n’importe quoi.

Autre point à prendre en considération, les sorties au restaurant et dans les bars. En fonction de votre budget, vous serez peut-être limité pour ce genre d’extra pendant vos expéditions.

“De notre côté, nous avions un petit budget pour notre tour d’Europe mais nous étions tout de même de temps en temps au restaurant. En réalité c’était plus souvent des snacks que des vrais restaurants mais ce n’est pas pour autant que nous avions l’impression de nous priver. De plus, nous avions envie de découvrir les spécialités locales donc pensez-y dans votre budget.”
Deux personnes en Bretagne à Crozon au coucher de soleil
Amélie et Anthony
Envanlifesimone

Notre conseil : Il est possible de se faire de bons petits plats comme à la maison même en van. En effet, en véhicule aménagé, il va aussi falloir mettre la main à la pâte parce que c’est le meilleur moyen de faire de belles économies. Préparez ainsi votre repas au lieu de manger au restaurant ou d’acheter des plats préparés.

Anecdote : la pizza la plus chère que nous avons mangées se trouve en Norvège aux îles Lofoten. Nous avons payé une pizza 4 fromages pour la modique somme de 23€ !

Les frais de stationnement pendant votre périple

Bien que vous voyagiez en van, il peut y avoir des moments où vous préférez passer la nuit dans un camping ou encore sur une aire de camping-car afin d’utiliser les services mis à disposition. De plus, vous n’aurez peut-être pas ce choix car dans certains pays ou certaines régions, le camping sauvage peut-être interdit

Autre point à prendre en considération, lors de la visite de grandes métropoles, vous ressentirez le besoin de sécuriser votre véhicule aménagé dans un parking ou un camping payant. 

Paysage d'écosse en van aménagé

Notre conseil : vérifiez les prix des campings ou des parkings payants aux alentours via l’application Park4night ou sur Google afin de faire le choix le plus économique. 

Le budget des autoroutes pendant votre road trip

Vous allez certainement nous dire que vous avez l’intention de prendre votre temps pendant votre aventure et que vous n’allez pas emprunter les autoroutes. Sachez que dans certains pays d’Europe, la vignette autoroutière est obligatoire comme par exemple en Roumanie ou en Bulgarie. De plus, il y a peut-être des pays que vous souhaitez traverser un peu plus vite. Vous serez donc tentés de prendre l’autoroute pour gagner du temps.

Notre conseil : pensez à vérifier l’obligation ou non d’avoir une vignette autoroutière avant chaque passage de frontière. Pays où la vignette est obligatoire : Bulgarie, Hongrie, Autriche, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et République Tchèque.

Éviter les amendes pendant votre roadtrip

Comme vous pouvez vous en douter, étant donné le nombre de kilomètres prévus lors d’un long périple en véhicule aménagé, il est impossible d’éviter les zones de contrôle de vitesse qui pourraient occasionner de mauvaises surprises. Avec Waze et son indication des radars, cela devient naturel.

Cependant, il y a un autre piège encore plus important auquel il faut être attentif lorsque vous voyagez sur les routes d’Europe : ce sont les zones à faibles émissions (Low Emission Zones – LEZ). Une « Zone de Basse Émissions » est une zone où la circulation des véhicules les plus polluants est interdite. Mais le piège réside dans le fait que peu importe la catégorie de votre véhicule (qu’il s’agisse d’un camping-car neuf ou d’un van aménagé ancien), il est parfois obligatoire de s’enregistrer avant de pouvoir circuler dans ces zones spécifiques. 

Bien sûr, chaque pays européen a sa propre législation à ce sujet. Par exemple, en Belgique, il est nécessaire de s’enregistrer sur le site internet de la ville (Bruxelles, Gand, Anvers, etc.) sous peine d’une amende de 150€, même si le véhicule respecte les conditions. Pour Londres, cela peut s’élever à 2000€

Notre conseil : Pour résoudre ce problème, nous vous recommandons de télécharger l’application Green-zones.eu

Prendre en compte les dépenses liées aux ferries dans votre itinéraire

Alors non, on ne vous propose pas de partir en croisière pendant votre tour d’Europe mais il y a de grandes chances que vous ayez à utiliser ce moyen de transport au moins une fois pendant votre road trip. En effet, si vous allez en Norvège ou en Suède vous allez peut-être choisir de prendre un ferry pour aller directement d’Allemagne en Suède ou encore du Danemark en Norvège. Et ici c’est un exemple parmi beaucoup d’autres.

bateau en écosse
“De notre côté, nous avons fait notre première traversée en ferry pour quitter la Finlande (Helsinki) et aller en Estonie (Tallinn). Nous avons renouvelé cette expérience quand nous avons fait le choix d'aller découvrir le Maroc. Par ailleurs, nous avons aussi mis notre van à plusieurs reprises sur des bacs comme en Turquie, en Norvège ou encore en Écosse pour des courtes traversées.”
Deux personnes en Bretagne à Crozon au coucher de soleil
Amélie et Anthony
Envanlifesimone

Notre conseil : si cela est possible pour vous d’anticiper, achetez vos billets de ferry à l’avance pour bénéficier des tarifs les plus avantageux.

Les activités en voyage

Pendant votre road trip, vous aurez surement envie de faire une ou des activités insolites ou de visiter un lieu ou des musées que vous souhaitiez faire depuis longtemps. Ce sont des dépenses à anticiper afin de pouvoir réaliser vos rêves. Si votre budget est limité, il faudra peut-être faire des choix mais n’oubliez pas que rien que l’aventure que vous allez vivre à tout d’une belle activité insolite.

“Nous avons réalisé un rêve d’aller à la rencontre des orques en Norvège (200€). Cependant quand nous étions en Turquie, nous avons décliné l’idée d’aller dans une montgolfière en Cappadoce. “
Deux personnes en Bretagne à Crozon au coucher de soleil
Amélie et Anthony
Envanlifesimone

Notre conseil : si vous êtes un amateur d’activités culturelles, pensez bien que la plupart des grandes villes en Europe proposent des journées pendant lesquelles la visite des monuments nationaux est gratuite. Pour les moins de 25 ans, les entrées dans les monuments sont gratuites. Si vous avez une carte étudiante, pensez à l’avoir sur vous.

La vie en van : la logistique, les douches et les laveries

Vivre en van va vous imposer de nouvelles habitudes comme de fréquenter les laveries automatiques ou encore de payer pour une bonne et longue douche chaude. Parfois, la gestion de la logistique comme le remplissage de votre cuve d’eau se fera en échange de quelques euros. Cela ne fait pas partie du gros du budget mais c’est important d’y penser.

Afin de faire des économies, il est possible de trouver des points d’eau et de vidange gratuites via l’application park4night.

Exemples de coûts moyens que vous pourrez rencontrer pendant votre voyage : 

  • Laverie : 5 € la machine et 2 € le sèche-linge
  • Douche : de gratuit à 10 € 
  • Vidange toilettes chimiques : gratuit à 10 €
  • Eaux potables : gratuites à 2 €

Notre conseil : vous partez en direction de l’Europe du sud, équipez-vous d’une corde à linge afin de laver votre linge à la main et de le faire sécher en extérieur. De plus, vous munir d’une douche solaire et une tente de douche peut vous permettre d’être autonome pour vous laver, sans avoir la logistique de chercher et de payer une douche.

L’entretien mécanique

Il est important de se prévoir un budget pour l’entretien et la réparation éventuelle de votre van ou de votre camping-car. En effet, il est indispensable de vous assurer que votre véhicule aménagé est en bon état de fonctionnement tout au long de votre voyage.

Nous vous conseillons de faire une révision de votre van ou de votre camping-car avant chaque grand départ. Pensez à vérifier ou à faire vérifier tous les niveaux des fluides (liquide de frein, liquide de refroidissement, …), la pression de vos pneus et leurs usures, vos freins (plaquettes et disques) et les autres composants essentiels. Pensez également à partir avec une petite caisse à outils pour le au cas ou.

Notre conseil : renseignez-vous un minimum sur les réparations de bases comme par exemple changer un pneu ou encore remplacer un fusible défectueux. De plus, si vous le pouvez, essayez d’identifier la panne afin d’éviter tout piège dans un garage. Dernier point : prévoyez une marge de  manœuvre dans votre budget pour faire face à d’éventuelles dépenses imprévues.

“Pendant notre tour d’Europe, nous avons eu une panne d’embrayage pendant que nous étions au milieu des montagnes en Norvège. Nous avons dû être remorqués suite à l’immobilisation de notre véhicule. Le tarif des réparations s’est élevé à 1900 € . Heureusement que notre assurance nous as proposé de nous loger pendant les 5 jours ou notre van était au garage”
Deux personnes en Bretagne à Crozon au coucher de soleil
Amélie et Anthony
Envanlifesimone

Les frais fixes dans votre budget

En premier lieu, il faut penser à l’assurance de son véhicule aménagé ou de son camping-car. Il est également important de vous assurer que vous êtes bien couvert pour la durée de votre roadtrip et également pour les pays que vous souhaitez visiter.  

De plus, il faudra prendre en compte les autres dépenses fixes comme votre mutuelle santé, votre forfait téléphonique ou encore vos abonnements divers comme Netflix, Deezer, … 

Si vous avez un crédit à rembourser il faudra bien sûr le prendre en compte dans votre budget.

Enfin, votre budget dépendra de votre type de voyage. En effet, le choix de votre véhicule, votre destination, le nombre de voyageurs ou encore la présence d’un animal de compagnie vont impacter significativement vos finances.

Anthony et Amélie en van aménagé

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à mettre un commentaire sur ce blog vanlife ou à nous contacter sur Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut