Comment choisir son véhicule aménagé idéal : guide pratique et conseils

Un des points cruciaux de votre voyage en van sera le choix de votre véhicule aménagé. En effet, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver devant la diversité qui existe en matière de véhicule aménagé. Nous vous rassurons, c’était difficile pour nous aussi au début. 

Dans cet article nous allons vous aider à  identifier vos attentes pour déterminer le choix de votre van, que ce soit pour un achat ou pour une location. Cela se fera principalement en fonction de vos besoins, de votre projet de voyage (tour d’Europe, vacances…) et bien sûr en fonction de votre budget.

 Ainsi, que vous soyez novice ou aguerri, il sera important de vous poser les bonnes questions afin d’affiner au mieux vos critères. Grâce à cet article, vous allez ressortir avec toutes les questions indispensables à se poser avant de vous lancer dans votre projet.

Quelles questions faut-il se poser avant de choisir son véhicule aménagé pour un road trip ?

Est-ce que vous prévoyez de voyager seul, en couple ou en famille ?

Bien sûr, il est évident qu’une famille n’aura pas les mêmes besoins qu’une personne qui voyage seule. 

Cependant, tout est subjectif. En effet, nous avons croisé de nombreux voyageurs voyageant seuls ou en couple à bord d’un camping-car qui aurait pu également correspondre à une famille. Ainsi, vous ne devez pas rougir de choisir un grand modèle de véhicule aménagé si cela est un critère pour vous. 

Il est normal de vouloir de l’espace de vie pendant la durée du road trip pour profiter pleinement des moments à l’intérieur de sa maison roulante.

Au contraire, nous avons aussi rencontré des voyageurs en famille dans un van aménagé compact. C’est pourquoi il n’y a pas de catégorie de véhicules définis en fonction du nombre de personnes.

Mais si vous prévoyez de voyager à 3 personnes ou plus, il faudra être vigilant à ce que le véhicule s’y prête avec suffisamment de places et de ceintures de sécurité. Il en est de même pour les options de couchages.

Comment choisir la bonne taille de son van ?

C’est souvent la question qui revient le plus fréquemment. Nous allons ainsi prendre le temps de bien détailler le vocabulaire du véhicule aménagé afin que vous puissiez vous y retrouver sans difficulté pour la suite.

Vous avez dû remarquer en faisant vos premières recherches sur internet que 2 lettres apparaissent régulièrement avec un chiffre : LxHx, pour bien différencier les véhicules.

C’est ce qui permet de définir la longueur (L) utile et la hauteur (H) du van. 

En ce qui concerne le chiffre, plus il est grand derrière le L et/ou le H et plus la taille du véhicule sera grande.

Aménagement de notre van aménagé Simone

Le 1 indique donc la plus petite dimension, le chiffre 2 la taille intermédiaire et le chiffre 3 la plus élevée.

  • L1H1 : il s’agit de la version la plus petite et cela correspond à notre van aménagé : un Renault trafic L1H1. Les dimensions sont de l’ordre de 2,50m de long (zone de chargement) et de 1,70 m en hauteur. Ainsi, vous ne pourrez pas tenir debout à l’intérieur
  • L2H1 : ici, la hauteur correspond à celle du L1H1 mais la longueur sera plus importante à 3m. C’est intéressant car vous gagnerez de la place dans votre aménagement
  • L1H2 : cela correspond à la même longueur que le L1H1 mais il sera plus haut et pourra atteindre 1.80m. Cela pourra vous permettre de tenir debout dans ce véhicule aménagé (prendre en considération votre taille et la perte de hauteur avec l’isolation)
  • L2H2 : Cela correspond à une longueur de 3m et à une hauteur de 1,80m
  • L2H3 : il s’agit de la taille supérieure à la version précédente en hauteur avec 2,20m de haut.
  • L3H2 : il correspond à une longueur d’environ 3.70m, c’est la version rallongée du modèle précédent. La partie chargement permet d’aménager le véhicule comme un camping-car.
  • L3H3 : il s’agit de la plus grande taille avec une longueur utile de 3,70m et une hauteur de 2,60m. Cela offre un aménagement encore plus confortable

Un autre point à souligner est la nuance entre fourgons et vans. C’est ici une question de vocabulaire. Les vans sont plus facilement affiliés aux véhicules de moins de 2m de hauteur.

Bien souvent, vous entendrez le terme fourgon pour les véhicules de types utilitaires dans lesquels vous pouvez vous tenir debout.

Est-ce un critère pour vous de tenir debout à l'intérieur de votre véhicule aménagé ?

Deux personnes dans un van aménagé

C’est l’un des critères qui va déterminer la taille de votre véhicule. Si c’est un critère non négociable pour vous, il faudra partir sur un van H2

Cependant, il est important de savoir que vous pourrez vous tenir debout uniquement si vous faites moins de 1,90m. 

Ainsi, il sera important de prendre en compte l’aménagement avec l’isolation. En effet, cette dernière peut vous faire perdre trop de hauteur si vous êtes déjà grand comme Anthony (1,88m).

L’autre option est le van H3, dans lequel tout le monde peut tenir debout. 

Mais dans tous les cas, si vous choisissez de partir sur un fourgon, il faudra aussi prendre en compte les barrières de hauteurs à 2m. Ces dernières sont de plus en plus nombreuses sur les parkings français. 

Alors si vous souhaitez absolument garder le côté compact, le van avec un toit relevable peut être une bonne option. Mais il faut bien avoir à l’esprit que le toit relevable ne sera pas levé en permanence. Ainsi, vous n’aurez pas la possibilité de vous tenir debout à chaque instant. De plus, le toit relevable représente un investissement non négligeable (à partir de 4000€).

Est-ce que votre véhicule aménagé doit être polyvalent ?

Vous avez l’intention d’utiliser votre véhicule pour vos road trip mais aussi pour vos usages quotidiens ? Si c’est le cas, un van aménagé de moins de 2m de hauteur pourrait être plus pratique dans votre vie quotidienne.

Dans ce cas, il sera intéressant de vous diriger vers un van H1L1 avec lequel vous pourrez facilement vous stationner en ville ou sur les parkings.

Souhaitez-vous un lit fixe dans votre véhicule aménagé ?

Amélie et Anthony dans un lit en van aménagé

Il existe autant de possibilités d’aménagement de lit que de véhicule aménagé. Tout dépendra de la taille de votre van et de l’espace disponible. Il faudra aussi prendre en compte votre limite au sujet des contraintes que vous êtes prêt à avoir durant votre voyage (Est-ce que cela vous dérange de devoir faire et défaire votre lit tous les jours ?) Pour un tour d’Europe, cette question n’est pas anodine. 

Il est également important de penser à votre confort (quelle taille de lit souhaitez-vous ?). Est-ce que vous préférez avoir un lit plus petit pour avoir un espace de vie plus grand ?

Autant de questions à se poser car le repos est un élément crucial du voyage.

Quel système de douche avoir dans votre van aménagé ?

C’est une question importante car il sera plus difficile (voire impossible) d’envisager d’avoir une douche à l’intérieur d’un van compact (type H1L1/ H1L2) car vous ne pourrez pas vous tenir debout. 

A contrario, à partir du gabarit H2L1, il sera envisageable de disposer d’une douche à l’intérieur.

Dans tous les cas, si vous souhaitez une douche, il faudra envisager d’avoir une capacité en eau plus conséquente. 

Au contraire, ne pas avoir de douche intérieure signifie se laver dehors, faire des arrêts dans des campings ou trouver des lieux adaptés pour se doucher (piscine, aire de camping-car, aire d’autoroute, …)

Est-ce que vous voulez des toilettes dans votre van aménagé ?

Anthony en écosse

Avoir des toilettes dans son van offre une commodité et une autonomie supplémentaire lors de votre road trip. Surtout lorsqu’il n’y a pas d’accès facile à des installations sanitaires pendant votre voyage. Nous ne vous raconterons pas notre tourista en Turquie…

Ainsi, si vous souhaitez des toilettes dans votre van, il existe plusieurs options : sèches ou chimiques, le tout en systèmes fixes ou portatifs. 

Tout dépendra de vos besoins et de vos préférences.

Est-ce que vous avez besoin d’un grand espace de vie avec une cuisine dans votre véhicule aménagé ?

Amélie cuisine en camping

Si vous souhaitez pouvoir accueillir plus de 2 personnes dans votre van ou y vivre régulièrement, il est important de connaître vos besoins de vie à l’intérieur de votre véhicule aménagé afin de choisir la bonne taille. 

D’autre part, si vous avez l’intention de travailler pendant vos road trips, là aussi il faudra connaître l’espace indispensable pour réaliser pleinement vos projets professionnels. 

Enfin, cuisiner en van peut vite devenir une mission si vous n’êtes pas prêt à appréhender le mode de vie minimaliste qu’impose ce mode de voyage. Donc si vous voulez avoir une cuisine “presque comme à la maison” en étant debout à l’intérieur, il sera préférable de vous orienter vers un fourgon.

Souhaitez-vous partir en road trip avec un modèle banal ou atypique ?

Van aménagé Renault trafic en écosse

Nous avons choisi d’acheter un Renault trafic de couleur blanche car cela donne l’aspect d’un véhicule banal que vous pouvez rencontrer partout en Europe. Il s’agit pour nous d’un des critères les plus importants qui nous a aidé plus d’une fois pendant notre tour d’Europe. Mais cette réflexion est propre à nous. 

Nous avons par ailleurs croisé durant notre voyage de nombreux véhicules avec des couleurs attrayantes, des looks atypiques ou encore des gabarits hors normes. Bien souvent les looks atypiques sont des véhicules plus anciens.

Donc libre à vous de faire votre choix mais posez-vous la question suivante : Ais-je envie de me faire remarquer pendant mon road trip ?

Quelle motorisation choisir pour son véhicule aménagé ?

Montagnes en tour d'Europe

Sur cette question il est difficile pour nous de vous donner une réponse précise. 

En revanche, nous pouvons vous partager des conseils simples. Tout d’abord pour évoquer la puissance du moteur, il s’agit des chevaux (ch). Évidemment plus vous choisirez une motorisation faible, plus vous aurez du mal éventuellement à monter les côtes et à dépasser. 

De plus, il faut avoir à l’esprit que votre véhicule aménagé sera plus ou moins lourd en fonction du gabarit de ce dernier et de votre aménagement.   

Ainsi, la motorisation est une donnée importante à prendre en compte car elle peut avoir un impact sur votre plaisir de conduire. Pensez également à vous renseigner sur la consommation en carburant annoncée pour le véhicule. Lors d’un tour d’Europe, les économies réalisées ne sont pas négligeables. 

Enfin, le dernier conseil que nous pouvons vous donner est d’essayer différents véhicules afin de trouver la motorisation qui vous correspond le mieux.

"Nous pouvons vous parler de notre retour d’expérience. Nous avons acheté un Renault trafic de 90ch. Avant notre voyage, beaucoup nous disaient que nous n’irions pas bien loin, notamment en montagne avec le dénivelé. Mais pour être honnête avec vous, nous avons l’habitude de rouler tranquillement. Ainsi, avoir un véhicule de 90ch n’est pas une problématique pour nous. Là où c’est parfois moins évident, c’est peut-être en effet en montagne car avec le dénivelé nous avons moins de reprise. C’est quelquefois stressant mais on a toujours réussi à suivre notre itinéraire. Nous allons au rythme de notre véhicule et cela nous convient bien. Nous sommes aussi satisfaits de notre consommation de carburant qui est en moyenne de 7L aux 100km. "
Deux personnes en Bretagne à Crozon au coucher de soleil
Amélie et Anthony
Envanlifesimone

Comment votre projet de voyage influence-t-il le choix de votre véhicule aménagé ?

Que vous vous projetiez sur une plage en Grèce, dans les Highlands en Écosse ou à observer les aurores boréales en Laponie, vos besoins ne seront pas les mêmes. Que ce soit en matière de météo, de législation ou encore l’état des routes, les destinations choisies conditionnent le véhicule. 

De plus, comme vous allez le voir, la durée du voyage ainsi que votre budget vont influencer le choix de votre futur véhicule aménagé.

La durée de votre voyage conditionne-t-elle le véhicule ?

Lorsqu’il s’agit de choisir son van aménagé, la durée d’utilisation est un facteur clé à prendre en compte. Certains vont utiliser leur van uniquement pour les week-ends et les vacances tandis que d’autres vont opter pour une utilisation sur du long terme voir pour y vivre à l’année.

Si vous prévoyez d’utiliser votre van principalement pour les week-ends et les vacances, vous pouvez vous concentrer sur des aménagements plus simples et compacts, avec l’essentiel pour vous offrir un confort temporaire et donc sortir de votre zone de confort. Cela peut inclure un lit, un espace de rangement basique et des équipements de cuisine de base comme un réchaud. Vous pourriez également opter pour un modèle de van plus petit et plus maniable, ce qui faciliterait les déplacements sur de courtes périodes.

En revanche, si vous envisagez un usage à long terme de votre van, vous pourriez vouloir investir davantage dans un aménagement plus complet et durable. Cela pourrait inclure des fonctionnalités telles qu’une cuisine plus complète, une salle de bain avec une douche, un espace de vie confortable et suffisamment de rangements pour répondre à vos besoins quotidiens. Vous pourriez également opter pour un van plus spacieux qui offre plus d’espace pour vivre et se déplacer.

En fin de compte, le choix entre un van aménagé pour le court terme ou le long terme dépend entièrement de vos préférences personnelles, de votre mode de vie et de vos objectifs de voyage.

Est-ce que le choix de sa destination influence le choix d’achat de votre van aménagé ?

Tour d'Europe en van, Amélie devant le désert

Absolument ! Différentes destinations peuvent nécessiter des caractéristiques spécifiques dans votre van pour répondre à vos besoins en matière de confort, de sécurité et de fonctionnalités.

Par exemple, si vous prévoyez de voyager dans des régions froides, vous pouvez envisager d’installer un système de chauffage efficace, une isolation renforcée et des équipements pour lutter contre les températures basses. 

Autre exemple, si vous prévoyez de passer beaucoup de temps dans des zones où l’eau potable est difficile à trouver, vous pouvez considérer l’installation d’un système d’eau autonome ou des réservoirs d’eau plus grands.

De même, si vous envisagez de vous aventurer sur des routes difficiles ou non pavées, vous devriez peut-être opter pour un van avec une suspension robuste et une garde au sol plus élevé.

Il est donc important de prendre en compte ces facteurs lors du choix de votre van aménagé afin de vous assurer qu’il répondra à vos besoins et vous offrira le confort nécessaire en fonction de vos destinations prévues. 

Au-delà de la destination, si vous prévoyez de voyager fréquemment dans des zones urbaines étroites comme dans des grandes villes françaises ou dans des capitales européennes, un van plus compact pourrait être préférable en raison de sa maniabilité. 

De notre côté, nous avons fait un tour d’Europe en Renault trafic H1L1 avec un équipement sommaire (pas de douche intérieure, pas de possibilité de se mettre debout, pas de cuisine fixe, …) et notre van nous a très bien convenu. 

C’était un premier achat et également notre première expérience en van aménagé donc c’était plus évident pour nous en termes de maniabilité. 

Ce dernier est ainsi minimaliste pour y vivre sur plusieurs mois sans grande difficulté pour nous. Cependant, nous ne vous cachons pas que les jours de pluie cela peut devenir compliqué mais nous nous sommes toujours adaptés. A l’époque, si notre choix s’est tourné vers un van plus compact, c’était également en termes de budget.

Voilà, vous commencez sûrement à identifier vos besoins et vous avez en tête le véhicule de vos rêves, passons aux choses sérieuses.

Quel est votre budget ?

Nous n’allons pas vous mentir mais on passe à la partie qui peut faire peur. C’est LE critère qui va définir votre véhicule.

Tout d’abord, il va vous falloir déterminer un budget global. Mais qui dit budget global dit anticipation. 

En effet, en fonction de votre budget, vous devrez peut-être effectuer des améliorations ou des modifications sur votre véhicule pour que l’aménagement vous convienne au mieux. Ainsi, il sera important de le noter dans ce budget.

Il est également important de prendre en compte qu’un véhicule aménagé plus grand peut être plus coûteux à l’achat et à l’entretien.

N’oubliez pas que le prix d’achat de votre véhicule peut varier considérablement en fonction de vos besoins spécifiques, de la taille de ce dernier et de son état. Il est donc important de bien évaluer vos priorités et d’adapter votre budget en conséquence.

Pour vous donner un ordre d’idée : 

  • Si votre budget est inférieur à 15000€ : le plus judicieux serait d’acheter votre utilitaire d’occasion et de l’aménager par vous-même. Cela correspond à notre histoire. En effet, notre Renault trafic nous à coûté 9000€ d’occasion et son aménagement environ 5000€.
  • Si votre budget est autour des 30000€ : vous pouvez trouver votre futur véhicule aménagé d’occasion.
  • Si vous préférez du neuf : les prix des véhicules aménagés neufs démarrent autour de 40000€ (sans option) allant jusqu’à dépasser les 200.000€ pour les modèles les plus luxueux.

Van aménagé d’usine ou aménagé par vous-même ?

Anthony pendant l'aménagement du van

La décision d’acheter un van aménagé d’usine ou de l’aménager vous-même dépend de vos préférences, de vos compétences, de votre budget et du temps que vous êtes prêt à consacrer au projet.

Si vous souhaitez un aménagement qui correspond exactement à vos besoins et préférences, l’aménagement par vous-même peut être la meilleure option. De plus, si vous souhaitez partir avec un modèle de van compact et que vous avez l’intention d’embarquer avec vous votre matériel pour vos sorties sportives (surf, kayak, vtt, …) c’est un point qui peut être intéressant pour penser l’aménagement de votre van à votre image.

Vous aurez ainsi la liberté de choisir chaque détail et de personnaliser l’espace selon vos envies. 

Mais si vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure, il est important de vous poser les bonnes questions : 

  • Est-ce que vous avez du temps pour le faire ?  
  • Est-ce que vous souhaitez vous faire accompagner car vous êtes débutant ? 
  • Est-ce que vous avez un local (ou un espace) pour pouvoir aménager votre van ? 
  • Est-ce que vous avez des aptitudes en bricolage ? 

Aménager un van soi-même peut être un projet stimulant et gratifiant mais cela demande du temps. De plus, l’aménagement d’un van nécessite certaines compétences notamment en matière de menuiserie, d’électricité et de plomberie entre autres. 

Alors, si vous êtes à l’aise avec ces domaines ou si vous êtes prêt à apprendre (oui il est possible de se lancer en étant un parfait novice) vous pouvez économiser de l’argent en faisant vous-même les travaux.

Notre retour d’expérience

Il y a maintenant 3 ans, nous avons commencé par les mêmes étapes que vous pour notre tour d’Europe. Nous avons été chercher des informations sur les blogs, les réseaux sociaux ou encore sur YouTube. 

Et au début, nous avons vite été dépassés par toutes les informations qu’on peut y trouver.

Nous avons décidé rapidement que l’on souhaitait un petit véhicule. Notre principal critère étant un van de moins de 2 mètres, notre choix s’est arrêté sur un Renault trafic (et aussi par son budget plus attrayant qu’un véhicule Volkswagen par exemple). 

Ensuite, nous avions pensé à y rajouter un toit redevable. Mais le prix étant trop élevé, nous avons rapidement tiré une croix sur cette option, certes intéressante, mais qui ne rentrait pas dans notre budget. 

Nous avons décidé d’aménager nous-même notre van alors que nous n’étions pas du tout bricoleurs. Nous avons été accompagnés par le papa d’Amélie qui a été d’une grande aide. Sans cela, nous ne vous cachons pas que la réalisation de ce projet aurait été bien plus compromise. 

Pour cette étape, il nous aura fallu environ 3 mois en sachant que pendant 2 mois, nous avons travaillé sur l’aménagement 6 jours sur 7. Vous l’avez bien compris, aménager son van soi-même peut prendre du temps. 

Mais rassurez-vous, si vous êtes novices en bricolage et que vous ne vous sentez pas d’aménager un van seul, il existe de nombreuses alternatives. Des entreprises  proposent de vous accompagner à aménager votre van ou vous pouvez aussi trouver des artisans qui peuvent vous créer un aménagement en fonction de vos finances.

D’autre part, si vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure d’aménager votre van par vous-même, il y a un terme que vous allez devoir maîtriser : il s’agit de l’homologation VASP.

Dans notre situation, nous avons fait le choix de ne pas homologuer notre véhicule en VASP. 

N’hésitez pas à retrouver la raison pour laquelle nous n’avons pas homologué notre véhicule VASP.

Nous te donnons déjà un premier indice : homologuer son véhicule est un budget supplémentaire à prévoir.

Amélie et Anthony devant un van aménagé

Cet article vous permet maintenant d’y voir un peu plus clair dans votre projet d’achat d’un véhicule aménagé. 

Vous devez garder en tête qu’il est important de comprendre vos besoins pour faire au mieux votre choix. Mais il ne faut pas oublier que votre future destination et votre budget seront aussi des critères essentiels dans la prise de décision. 

N’hésitez pas à demander conseil à des personnes qui ont déjà un van et surtout dites-vous qu’il faudra s’armer de patience avant de trouver le véhicule de vos rêves.

Mais une fois le véhicule trouvé, il sera important de bien l’assurer. Nous avons rédigé pour cela un article complet sur le sujet « comment bien assurer son van ou son camping-car »

Retour en haut